A lire mardi

24/09/2013
A lire mardi

Le Togo a commémoré lundi l’acte terroriste du 23 septembre 1986. Togo Presse revient longuement sur la cérémonie présidée par Faure Gnassingbé. ‘Mais quel sens accorder encore cette commémoration’ se demande Liberté. Au regard de la paix des braves signée en 2010 entre Faure Gnassingbé, fils d’Eyadema, et Gilchrist Olympio, le commanditaire désignée de ce sombre épisode, cet anniversaire est-il encore utile, s’interroge le quotidien qui reconnaît cependant que cette évènement n’est plus célébré avec faste comme au temps du feu général Eyadema.

L’Alternative pose une curieuse question : ‘Le Togo est-il à l’abri d’une attaque terroriste comme celle qui vient de frapper le Kenya ?’ L’Engagement des troupes togolaises au Mali en fait une cible toute désignée, estime le journal.

Après la déclaration de politique générale du Premier ministre, ‘les togolais sont aujourd’hui contraints à jouer au Saint Thomas devant la catalogue de bonnes intentions égrené par M. Zunu’, écrit Courrier de la République.

La Lettre de la Kozah passe déjà à l’étape suivante en affirmant qu’un remaniement aura lieu en … février 2014 ‘au cas ou le PM n’arrive pas à trop convaincre dans les six mois qui s’ouvrent devant lui’.

Le Togo n’est pas champion de la bonne gouvernance. C’est Liberté qui l’assure prenant pour exemple ‘les mandats élastiques à la tête des sociétés d’Etat’

Enfin, L’Union indique que 782km de routes seront construites entre 2013 et 2014.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.