A lire mardi

17/04/2012
A lire mardi

Le collectif «Sauvons le Togo», créé il y a quelques semaines par des partis d’opposition et des organisations de défense des droits de l’homme, est dans le collimateur de Temps Nouveau qui considère ses animateurs comme des "fourbes en quête de popularité et assoiffés de pouvoir".

Politique toujours avec le meeting organisé dimanche dernier par l’UFC dans la préfecture de VÔ dont Forum de la Semaine fait écho dans son édition de mardi. "Nous allons être unis  pour reconstruire notre pays", a déclaré à la tribune Gilchrist Olympio parti à la reconquête de son électorat.

L'Alternative évoque une affaire d’abus de pouvoir mettant en cause le ministre des Transports dans le processus de renouvellement du bureau du syndicat des transporteurs UNATROT. Le journal affirme que l’officiel « aurait fait pression pour imposer les candidatures des seuls ressortissants de la région du président de la République" 

Enfin Liberté évoque un conflit entre le groupe Bolloré et la société Manuport SA pour le contrôle de l’activité conteneurs au port de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.

L’UEMOA déclare forfait

Sport

En raison de problèmes liés à l’organisation, la 7e édition du tournoi de l’UEMOA, prévue du 22 au 29 novembre à Lomé, a été reportée à une date ultérieure.