A lire mercredi

03/10/2012
A lire mercredi

Toujours mal disposé à l’égard du pouvoir, Liberté accuse le chef de l’Etat de dépenses dispendieuses lors de son séjour à New York la semaine passée. Un voyage qui, selon le quotidien, aurait coûté 600 millions de Fcfa. Tout cela est évidemment faux ; décidément une habitude pour ce journal proche de l’opposition.

L’affaire d’escroquerie n’a pas fini d’alimenter les colonnes des journaux.

«Malgré un cancer, pas de liberté provisoire pour Loïk le Floch Prigent », titre Le Magnan Libéré qui souligne que « la rencontre entre Faure et Hollande sur la question n’a rien donné ». L’entretien entre les présidents français et togolais n’a jamais porté sur ce dossier mais sur les relations politiques et économiques entre les deux pays.

Liberté, toujours lui, publie en intégralité un article de Jeune Afrique consacré à l’affaire

«Une affaire  d’escroquerie internationale supposée qui submerge la justice, le dossier traité au plus haut sommet de l’Etat, la magistrature togolaise foulée aux pieds », peut-on lire dans Le Magnan Libéré.

Pour Le Triangle des Enjeux pense, « la montre Rolex trouble le sommeil du président de l’Assemblée nationale, Abass Bonfoh ».

Forum de le semaine évoque le sit-in organisé devant les locaux du ministère du Commerce par l’Association togolaise des consommateurs (ATC) qui proteste contre la vie chère et l’augmentation du prix du gaz domestique.

Quant à Togo-Presse, il indique que les députés ont entamé mardi la session budgétaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !