A lire mercredi

16/01/2013
A lire mercredi

Les journaux proches de l’opposition n’hésitent pas à exploiter politiquement les incendies survenus récemment sur les marchés de Kara et de Lomé. "Faure fait-il payer aux commerçantes du grand marché leur sympathie pour le CST?", titre Liberté. Le Triangle des Enjeux parle d’"amateurisme, d’improvisation, de gouvernance approximative » dans la gestion des incendies. Et le journal d’accabler le chef de l’Etat : « Faure Gnassingbé fait toujours preuve de mauvaise gestion au Togo".

Forum de la Semaine explique que le gouvernement et les associations professionnelles mettent en place toute une série de mesures pour soulager les victimes.  "Les institutions de micro finance et les banques prêtes à consentir des efforts en faveur des victimes des sinistres", écrit l’hebdo.

Les Eperviers quitteront Lomé aujourd’hui, annonce Global Sport ; direction l’Afrique du Sud où débute la CAN le 19 janvier. Le même journal déplore le « bras de fer entre Améyi et Six" au sujet de la composition de l’équipe.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Explosion de la presse en ligne

Médias

Coûts de fabrication élevés, problèmes de distribution, diffusion internationale difficile, de plus en plus d’éditeurs togolais privilégient la version numérique au détriment du papier. 

Tino Adjété jette l’éponge

Sport

Le 2e vice-président de la Fédération togolaise de football (FTF), Tino Adjété, a annoncé mardi sa démission. Le climat est pour le moins tendu au sein de l’instance nationale du football.

La tête dans les étoiles

Tech & Web

La WoeLab Togo organise ce week-end le ‘Space Apps Challenge’, un hackaton de 48h destiné à implémenter des solutions à même de faciliter la recherche et la vie en milieu spatial. Une initiative internationale soutenue par la NASA.

L’ajustement structurel, c’est terminé !

Finances

Le FMI a changé et n'impose plus les politiques d'ajustement structurel qui ont été notamment décriées en Afrique et en Amérique du Sud dans les années 80-90, a assuré samedi sa directrice générale.