A lire mercredi

13/02/2013
A lire mercredi

Les journaux font leurs choux gras sur la réponse adressée par Nicholas Westcott, directeur Afrique du Service d'action extérieure de l'Union européenne, au Collectif de solidarité aux luttes sociales et politiques en Afrique (CSLPA).

«L’UE insiste sur l’impératif d’un dialogue ouvert au découpage électoral », souligne Liberté et son confrère La Dépêche d’indiquer que « L’UE dit non au processus tronqué ».

Ce n’est pas exactement ce qu’écrit M. Westcott. Le fonctionnaire appelle l’ensemble de la classe politique au dialogue et souhaite que les prochaines élections soient crédibles et transparentes. Et rien, à l’heure actuelle, ne permet d’affirmer qu’elles ne le seront pas.

Politique toujours avec une remise en cause des prérogatives de la Céni accusée d’icompétence par Tingo Tingo.

Concernant l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé, Liberté se demande pourquoi les autorités togolaises n’ont toujours pas publié les conclusions des experts français (un policier et un pompier) dépêchés récemment au Togo. Le quotidien n’a qu’à interroger la préfecture de police de Paris pour le savoir.

Le même journal reprend un communiqué publié par le parti Obuts dans lequel on peut lire qu’Agbéyomé Kodjo aurait été victime d’un malaise cardiaque. L’ancien Premier ministre est incarcéré pour sa participation présumées aux incendies des marchés.

Après la découverte de cocktails molotov au siège de l’ANC, Fraternité s’étonne que Jean-Pierre Fabre n’ait pas été inquiété jusqu’à présent.

A propos de la réforme de la HAAC dont l’objectif est de mettre un terme aux dérives de la presse privée, Le Triangle des Enjeux évoque « le pouvoir répressif et le musèlement de l’expression par l’impertinent ministre de la Communication Djimon Oré (…) ».

Ce journal commente à sa manière la participation des Eperviers à la Coupe d’Afrique. «De l’aventure à la mésaventure des Eperviers, cafouillage, désordre, bagarre, déboire, le compte de fée sur la participation du Togo », peut-on lire.

En rubrique justice, Liberté signale l’arrivée à Lomé de Patrick Klugman, l’avocat de Loïc Le Floch-Prigent. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.