A lire mercredi

07/09/2011
A lire mercredi

"Le procès de Kpatcha Gnassingbé et de ses co-accusés entre dans le vif du dossier, la mémoire d'Eyadema traînée dans la boue", écrit mercredi Le Messager qui espère qu « 'après les vérités surviennent le pardon". 

Le Correcteur estime que "Les déclarations d’Essolizam Gnassingbé enfoncent Kpatcha Gnassingbé" en notant que  le frère cadet de Kpatcha a bien reconnu, mardi à la barre, les faits qui lui sont reprochés. 

Information confirmée par Liberté. "Le grand déballage a commencé sous haute surveillance ; Essolizam Gnassingbé reconnaît les faits et charge  les autres détenus", indique ce quotidien.

Le Magnan rapporte que les avocats de la défense ont quitté la salle pour protester contre des « vices de procédures ». Forum assure que son côté que ce choix est dicté par « une décision inique » du président de la Cour suprême.

Toujours à propos du procès, Le Régard, redoute, "un risque d'affrontement physique entre les po Kpatcha et pro-Faure".

Les très bons chiffres réalisés par la Douane sont largement commentés. Le Perroquet, Le Messager et le Libéral saluent les performances de cette administration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.