A lire mercredi

03/07/2013
 A lire mercredi

Alors qu’un sentiment d’euphorie gagne les rangs des militants de l’UFC à l’approche du scrutin, comme le souligne mercredi Forum de la Semaine, les journaux proches de l’opposition radicale continuent de critiquer le processus électoral.

« Le CST crie au traitement discriminatoire des dossiers de candidatures et relève l’incompétence notoire de la Cour constitutionnelle sur le contrôle mal réalisé des candidatures », indique le Triangle des Enjeux qui parle de « cafouillage, tripatouillage, manipulations et manœuvres dilatoires ».

C’est un « souk électoral », s’insurge Tingo Tingo.

Le Regard fait part de la position de la société civile de voir la date du scrutin repoussé afin de permettre l’organisation d’un dialogue politique. L’info est à lire dans Forum de la Semaine.

En rubrique bidonnage, Le Triangle des Enjeux affirme que le général Titikpina, chef d’Etat major des Forces armées togolaises, se trouve en Afrique du Sud pour « kidnapper » Agba Bertin. Cet individu, cerveau présumé d’une vaste escroquerie, avait été remis en liberté provisoire, mais il en a profité pour prendre la tangente.

D’ailleurs, un diplomate étranger est soupçonné de l’avoir aidé à prendre la fuite, indique Liberté

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.