A lire mercredi

28/08/2013
A lire mercredi

Annoncée tard dans la nuit, la démission du Premier ministre n’est pas évoquée par les journaux sortis mercredi, à l’exception de Togo Presse. En revanche, la tension ente le CST et Arc en ciel et le futur leadership de l’opposition est à la une de nombreux journaux.

‘Qui de Jean-Pierre Fabre ou de Zeus Ajavon doit être appelé chef de file de l’opposition ?’, s’interroge Forum de la Semaine. Pour le chef de l’ANC, ce rôle lui revient naturellement même si il déclare au Regard que la direction de l’opposition ne l’intéresse pas.

Compte tenu du nouveau règlement intérieur à l’Assemblée, ‘la coalition Arc-en-ciel et l’UFC sont contraintes à une alliance contre nature directe ou indirecte’, souligne Tingo Tingo. 

Légende FM définitivement fermée, les journaux proches de l’opposition crient au scandale. ‘La liberté de la presse est en danger’, affirme le quotidien Liberté. ‘Nouvel assaut des forces de répression sur radio Légende’, écrit Le Regard.

Forum de la Semaine, s’appuyant sur le rapport de l’Observatoire togolais des médias (OTM), souligne que certains journalistes n’ont pas eu un comportement exemplaire lors des élections.

Enfin Liberté affirme que de l’argent octroyé par le Fonds mondial contre le sida, le paludisme et la tuberculose a été détourné par le ministère de la Santé. Le journal cite même le chiffre de 400 millions de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.