A lire mercredi

09/10/2013
A lire mercredi

Le général Atcha Titikpina, chef d’Etat-major des Forces armées togolaises, serait en délicatesse avec le chef de l’Etat concernant le ministère de la Défense, rattaché à la Présidence. C’est Liberté qui l’affirme mercredi. Selon ce quotidien proche de l’opposition, ‘les FAT seraient animées des velléités ministérielles’.

Toujours à propos du gouvernement, Le Regard accuse le secrétariat général de la présidence de ‘maladresse’. En cause, selon cette publication, le fait que le ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles n’a pas de position claire au sein de la nouvelle équipe.

Le chapitre des élections législatives est définitivement clos, avec la remise mardi au chef de l’Etat du rapport définitif de la Céni sur l’ensemble du processus électoral. L’information est à lire dans Togo Presse.

En rubrique social, Le Triangle des Enjeux estime que ‘Le bras de fer entre le pouvoir et les enseignants démontre à suffisance le cynisme du ministre Manganawé’.

‘Les militaires togolais, risée des autres, mourront de misère au Mali », écrit le même journal qui affirme que le contingent togolais est le moins bien payé de la Minusma. Fausse information. Les standard de l’ONU sont les mêmes pour tous.

La 3e mission conjointe BM/FIDA à pied d’œuvre pour une évaluation du Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA), signale enfin Togo-Presse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.