A lire vendredi

02/11/2012
A lire vendredi

Abbas Al Youssef, l’homme d’affaires émirati victime d’une escroquerie portant sur plusieurs dizaines de millions de dollars, est de retour à Lomé, apprend-on vendredi de L’Alternative, de Liberté et du Regard.

Le Canard indépendant affirme que « l’affaire Pascal Bodjona est un procès politique maladroitement initié ». Le Rendez-vous parle de « forcing juridique pour coller une peine à Bodjona ». Les journaux d’opposition tentent d’accréditer la thèse du procès politique dans un dossier qui n’est qu’une arnaque assez minable.

Autre sujet à lire dans les journaux, l’ouverture éventuelle d’un nouveau dialogue politique pour s’entendre sur les conditions d’organisation des prochaines élections législatives.

«Le CST et Arc-en-ciel face à u dialogue historique », écrit Le Correcteur confirmant la probabilité d’un nouveau dialogue.

Liberté souligne « qu’après une brève radicalisation entre le pouvoir et l’opposition, un nouveau dialogue est en perspective ».

Pour l’Eveil de la Nation, « le CST, Arc-en-ciel-frac et autres cherchent à négocier après avoir rejeté pendant longtemps le dialogue ».

Enfin, Togo-Presse et Nouvelle Expression reviennent sur le discours prononcé mercredi par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, à l’occasion du 50e anniversaire de la création de la BCEAO.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.