A lire vendredi

11/01/2013
A lire vendredi

Sans la moindre objectivité, les journaux favorables à l’opposition, relatent les évènements survenus jeudi lors d’une tentative de manifestation interdite organisée par le CST.

« Le pouvoir a  répondu par la violence et qui a occasionné plusieurs  blessés et  des arrestations dont Alphonse Kpogo, SG de l’ADDI », écrit Le Correcteur, « Affrontements à Lomé et à Sokodé », poursuit L’Alternative. Quant à Liberté il indique que le quartier de Bé  

a été le théâtre d’affrontements entre forces de l’ordre et jeunes manifestants ». « Répression et arrestations à Lomé », indique pour sa part le Canard Indépendant.

Des échauffourées déclenchés par de petits groupes de jeunes ont été observés. La dispersion s’est déroulée rapidement avec l’utilisation de gaz lacrymogène.

Autre grand titre, le feu qui a dévasté le marché de Kara. ‘Dégâts importants, commerçants en détresse », signale Le Correcteur. Forum de la Semaine évoque un spectacle de désolation.

Pour L’Alternative, c’est certain, le marché a entièrement brûlé en raison de l’absence des pompiers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,