A lire vendredi

15/03/2013
A lire vendredi

«Début aujourd’hui du recensement électoral dans la zone 1», titre Togo-Presse. L’Union publie l’intégralité du message de la présidente de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Angèle Aguigah, conviant la populations à se faire enregistrer.

L’Eveil de la Nation souligne que « le recensement électoral démarre dans l’unanimité de la classe politique ». Le journal s’inquiète toutefois des surprises que peut toujours réserver l’opposition compte tenu de son historique, mais note t-il « le processus électoral est en marche et tant pis pour les canards boiteux ».

A peine démarré, Liberté met en garde contre « de graves dysfonctionnements relevés par le CST et la coalition arc-en-ciel au niveau de la Céni ». Ce journal proche justement du CST évoque de « troublantes révélations qui jettent de sérieux doutes sur la crédibilité du recensement électoral ».

Mais l’opposition veillera au bon déroulement du processus, conclut Le Canard Indépendant.

Le même journal déplore l’attitude des forces de l’ordre lors de la manifestation de journalistes jeudi à Lomé. Liberté parle de «La violence inouïe des forces de répression ». L’Eveil de la Nation constate simplement que le rassemblement n’a pas pu se dérouler.

Enfin Togo Presse publie le communiqué du ministre de la Sécurité dans lequel il précise les conditions dans lesquelles la police est intervenue, tout en regrettant les blessés. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.