A lire vendredi

31/05/2013
A lire vendredi

L’incarcération de deux opposants continue de faire réagir les journaux. L’Alternative – comble du ridicule – parle de «déportation» et son confrère Le Canard Indépendant fustige les magistrats coupables de « forfaiture »

« A qui le prochain tour ?», se demande Liberté qui voit dans ces arrestations un « enjeu caché ». Tous ces journaux, on l’aura compris, sont proches de l’opposition dont ils assurent le relais médiatique.

A propos de la grève déclenchée par la Synergie des travailleurs du Togo, Le Canard Indépendant souligne que « le mot d’ordre largement suivi ». Mensonge de plus car, de l’avis même de la STT, le débrayage a été un gigantesque flop.

Enfin les journaux commentent la campagne médias organisée à Paris par Loïck Le Floch-Prigent et son avocat pour dénoncer les conditions de son arrestation en Côte d’Ivoire et de sa détention au Togo. Forum de la Semaine pose la question : « L’homme est-il défendable ? ». L’ancien patron d’Elf, plusieurs fois condamné en France, relâché par les autorités togolaises pour ‘raisons de santé’, semble bien impliqué dans l’affaire d’escroquerie internationale qui lui a valu une inculpation à Lomé. Ses interventions sur les plateaux de télé à Paris n’ont qu’un seul but, faire oublier son rôle et celui de ses acolytes dans cette affaire. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.