A lire vendredi

13/07/2012
A lire vendredi

Les journaux parus vendredi ont abondamment commenté les raisons la démission de Gilbert Houngbo et de son équipe, la composition du futur gouvernement et la dernière sortie des leaders du «Collectif sauvons le Togo »

Faute d’informations sur les raisons de la démission du gouvernement, les journaux, parus vendredi, y vont de leur analyse souvent fumeuse.

« Gilbert Houngbo n’avait plus le contrôle de rien et a finalement pété les plombs avec l’intrusion sans cesse grandissante de Massina Yotofeï (DG ANR) et de Atcha Mohammed Titikpina (DG des FAT) dans la gestion des affaires d’Etat », écrit L’Alternative qui est déjà en mesure d’annoncer le nom de prochain Premier ministre, Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du Développement à la base.

Nouvelle Expression et Le Canard Indépendant assurent que la raison de la démission est « le camouflet subi dans la procédure de libération des 53 militants de CST ».

Le Canard ajoute Gilbert Houngbo « est soupçonné d’ambition présidentielle, raison pour laquelle il a été toute suite éjecté de son fauteuil ».

« Les leaders politiques de l’opposition sont partagées entre participation et refus » au nouveau gouvernement, indique Forum de la Semaine. Le quotidien explique que « certains leaders tels, Nicolas Lawson sont prêts à participer tandis que Agbéyomé Kodjo et ses compères de l’ANC et du FRAC refusent la main tendue du chef de l’Etat ».

En pleine hystérie, Liberté, très proche de l’opposition radicale, annonce que « le pouvoir a réactivé ses milices armées pour s’en prendre aux personnalités membres du CST ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.