A qui la faute ?

07/01/2015
A qui la faute ?

La méthode du blocage

La commission des lois de l’Assemblée nationale poursuit l’examen de la proposition introduite par des députés. Elle contient un certain nombre de dispositions dont la limitation du mandat présidentiel.

‘Le sort des réformes constitutionnelles et institutionnelles indispensables à la transparence, à l’équité et à l’apaisement du scrutin présidentiel à venir est conditionné aux humeurs du chef de l’Etat. Tant qu’il n’aura pas l’assurance de candidater sans gêne pour un troisième mandat, pas sûr qu’il s’exécute’, écrit mercredi Liberté qui indique que ‘les députés UNIR réclament deux mandats de plus pour Faure Gnassingbé.’

Le Magnan Libéré accuse l’ANC (opposition) d’être à l’origine du blocage actuel et du retard pris par l’Assemblée pour l’étude du texte.

C’est cette paralysie qui a d’ailleurs conduit le chef de l’Etat a annoncer la création d’une grande commission chargée de réfléchir à des réformes à long terme, ajoute le même journal.

Ce projet est un artifice pour gagner du temps, estime Fraternité.

Le processus devant conduire à la présidentielle est en marche, constate L’Union. Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, s’est rendue hier au siège de la Commission électorale (Céni) où sont formés les OPS (opérateurs de saisie). Ils seront déployés dans le pays pour le recensement électoral.

Les délestages observés ces derniers temps seraient la conséquence directe de la vétusté du réseau de distributiuon, écrit Forum de la Semaine, citant le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.