A vos postes !

18/05/2010
A vos postes !

« Huit postes ministériels accordés à l’UFC », titre mardi le Regard qui indique que le président burkinabé, Blaise Compaoré a vivement encouragé Gilchrist Olympio à participer au gouvernement. Les deux hommes se sont vus le week-end dernier à Ouaga.
« Selon nos informations, l’Enseignement supérieur, l’Industrie, le Tourisme et la Communication reviendraient à l’UFC », écrit le journal.
M. Olympio a bien la ferme intention de répondre favorablement aux propositions de Gilbert Houngbo, assure Forum de la Semaine. Pour le quotidien, cette situation risque de ne pas arranger les affaires du Frac.
Pourquoi M. Houngbo est-il épaulé dans ses consultations par Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale ? C’est la question que se pose Liberté estimant que le PM « n’a pas les coudées franches pour faire son travail ». Le même journal écrit que Gilchrist Olympio « met tout en œuvre pour détruire Jean Pierre Fabre et fragiliser le FRAC ».
La crise au sein du parti Obuts est également à la Une de plusieurs journaux.
Forum de la Semaine publie la lettre de démission de la vice- présidente qui invite les autres membres à faire de même en signe de solidarité avec Gaston Vidada, viré dimanche par Agbéyomé Kodjo.
« Très souvent en Afrique lorsque quelqu’un crée un parti, il le considère comme sa propriété privée et en fait ce qu’il veut en prenant les membres comme des moutons de panurge condamnés à avaler toutes les couleuvres », écrit le Regard en faisant allusion à M. Kodjo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !