Abonnés absents

31/05/2011
Abonnés absents

Une poignée des collaborateurs de Togo Telecom est en grève mardi. Reçu par la direction générale, ces employés ont été toutefois incapables de formuler la moindre revendication.
Une information anodine largement gonflée par plusieurs journaux à la recherche de sensationnel dont L’Alternative qui précise que le mouvement est destiné à réclamer « de meilleures conditions de travail ». 

Mais pour L’Indépendant Express, il y a d’autres raisons. "Les agents de Togo Telecom dénoncent la gestion opaque de l'entreprise par son DG Sam Bikassam. Ils réclament également, la répartition de la prime d'intéressement au titre de l'année 2008, de meilleurs moyens de travail, dénoncent la discrimination patente dans l'octroi de certains avantages et la gestion opaque des recettes complémentaires prélevées depuis 2007", écrit ce journal.

Forum de la Semaine estime que le sommet de l’UEMOA a été un  « succès ». La totalité des présidents des pays membre ont répondu présent.
Enfin Liberté avance sa propre explication sur les raisons de la fermeture de l’Université de Lomé la semaine dernière après des troubles. Une décision motivée, selon le quotidien, par le souci des autorités d'éviter tout mouvement des étudiants au cours du sommet de l'UEMOA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.