Absence d’explication ?

24/06/2010
Absence d’explication ?

Certains journaux parus jeudi reprochent au gouvernement son absence de communication concernant la hausse du prix des carburants qui a entrainé une tension sociale ces derniers jours à Lomé.
« On se demande si en dehors du ministre qui a eu le malheur d’annoncer l’information, on a eu le temps d’informer même les autres membres du gouvernement de cette mesure », écrit Le Rendez-vous. «
« Tout le monde sait que depuis un certain temps le coût du baril ne fait que grimper, mais là où le gouvernement a péché c’est de n’avoir pas pris des dispositions pour préparer les populations à cette situation » s’étonne Le Messager.
Absence d’explication peut être, mais pour Forum de Semaine, la hausse du prix de l’essence n’était pas opportune.
« Cette mesure antisociale, vu la réaction populaire qu’elle suscite, ne mérite-t-elle pas d’être retirée ? Ces vagues d’agitations (…) sont l’expression d’un profond malaise des togolais face à la mauvaise gestion des affaires politiques et constituent de véritables bombes sociales à retardement qui menacent d’exploser à tout moment et de déstabiliser le second quinquennat de Faure Gnassingbé », peut-on lire dans ce quotidien.
Pour Le changement « Le moment est vraiment mal choisi pour une telle mesure antisociale et impopulaire ».
Liberté publie de son côté un communiqué du Comité d’action pour le renouveau (CAR) qui condamne la « répression des manifestants par les forces de l’ordre ». Le parti de Me Agboyibo parle de « provocation » pour qualifier l’augmentation des prix de l’essence.
« La tension née des dernières élections présidentielles n’a pas encore été absorbée et les populations sont encore sous le choc des inondations », estime le CAR dans le texte reproduit par le quotidien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.