Absence de repères

15/09/2014
Absence de repères

Toujours l'occasion de sourire en lisant la presse

L’opposition ne sait plus quel argument utiliser pour tenter de faire blocage au processus électoral, souligne lundi Nouvelle Opinion. 

‘Conclave, réformes constitutionnelles et institutionnelles, recomposition de la Céni, telle est la nouvelle trouvaille de l’opposition pour cacher ses divergences’, peu-on lire.

A Combat du Peuple, on estime que l’opposition manque de repères pour cette présidentielle. Elle est secouée par des querelles de personnes et des débats de caniveaux, écrit l’hebdo.

Dans la perspective du scrutin présidentiel et de son organisation matérielle, Le Correcteur affirme que l’Etat a décidé de se passer des aides de l’Union européenne. ‘Le pouvoir de Faure Gnassingbé fait tout pour éviter une implication de l’UE dans l’organisation de l’élection’.

Un financement sur fonds propres serait ‘une bêtise et non un exploit’, souligne Courrier de la République.

Le projet de faire du Togo un pays émergent à l’horizon 2030 est ‘folklorique’, estime Liberté qui ne voit aucun progrès depuis 10 ans. On ne peut que conseiller aux journalistes de ce quotidien de s’acheter de bonnes paires de lunettes et de regarder autour d’eux.

Pour les partenaires techniques et financiers, ‘Vision 2030’ tient la route. La preuve, ils soutiennent l’idée, indique Togo Presse.

La route Lomé-Cinkassé sera dédoublée, annonce Forum de la Semaine. Décision prise lors du récent forum économique organisé par l’UEMOA à Dubaï.

Les syndicats de l’enseignement vont tenter de tirer le tapis sur lequel marche le ministre de l’Education alors que la rentrée scolaire se prépare dans de bonnes conditions, soutient Nouvelle Opinion.

Pour son numéro du mois de septembre, Tendances Togo a privilégié la géopolitique. Face aux périls qui guettent la planète, le magazine espère qu’une réponse coordonnée sera trouvée lors de l’Assemblée générale des Nations Unies qui s’ouvre la semaine prochaine à New York.

Enfin pour terminer, une bonne rigolade. C’est à lire dans Liberté.

‘Des mallettes bourrées d’argent quittent le Port autonome de Lomé à destination de Paris’. Selon le journal, la contrepartie de telles pratiques est le regard moins vigilant exercé par les présidents français sur la situation sociopolitique dans les Etats financeurs !

Le quotidien oublie de préciser le volume des conteneurs utilisés pour exporter l’argent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !