Accord RPT-UFC : la presse s’affronte

26/07/2010
 Accord RPT-UFC : la presse s’affronte

« Le FRAC est en train de dérober au peuple son espoir de changement et c’est en cela qu’il est un fric-frac », titre lundi Golfe Info.
Et justement, qui de Jean-Pierre Fabre ou de Gilchrist Olympio détient la véritable légitimité demande Le Courrier de la République.
« Fabre ne doit pas se laisser distraire, ce qui pourra raffermir sa position ne réside pas dans les marches hebdomadaires et encore moins avec les bougies mais dans sa capacité d’arrêter ces mouvements pour faire face aux enjeux qui s’annoncent », écrit le journal.
Le Courrier invite MM Fabre et Olympio à « transcender les divergences pour trouver la mesure afin qu’aucun camp ne perde la face ».
Sauf que Jean-Pierre Fabre ne semble pas être dans cette disposition d’esprit.
« Il y a plutôt un problème qui est Gilchrsit Olympio qui n’a pas cru devoir se plier à la ligne du parti, à la ligne du bureau national. Moi je suis la ligne du bureau national et M. Olympio ne le fait pas et je suis désolé », explique le dissident de l’UFC dans une interview accordée à Liberté.
Ce quotidien, qui a pris fait et cause pour le FRAC, ne croit pas au succès du gouvernement de large union auquel participent des membres de l’UFC.
« Même si la latitude a été laissée aux ministres AGO de former leur cabinet, ils seront tout simplement déshérités des dossiers sérieux au profit du gouvernement officieux qui écume dans l’entourage du jeune président », explique ce journal.
Ce n’est pas l’avis de Forum de la Semaine qui, au contraire, est convaincu que « cet accord a permis de vider définitivement le contentieux historique entre les familles Gnassingbé et Olympio ».
Et pour le quotidien, « c’est le Togo qui profitera du rapprochement entre le RPT et Gilchrist Olympio, non pas pour les réalisations attendues de ce gouvernement, mais plutôt pour la recomposition du paysage politique qu’il permettra d’opérer ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.