Accusations à tout va

29/03/2011
Accusations à tout va

Pratique morbide au Togo révèle mardi Forum de la Semaine. "Le corps d'un centenaire a été exhumé puis soumis aux rites traditionnels après avoir été enterré par une communauté chrétienne". La scène s’est déroulée à Agoè dans la banlieue nord de Lomé, précise le quotidien paru mardi.
Liberté consacre sa Une aux activités de l'Agence nationale de renseignement. "Bien que les missions de l'ANR soient clairement définies dans son texte fondateur, elle supplante tous les autres services secrets et même le troisième pouvoir qu'est la justice", estime ce journal qui accuse cette structure des pires maux : "Atteinte à la sûreté de l'Etat, affaire de drogue, escroquerie, blanchiment d'argent, saisie des fonds des commerçants (…) »,
Dans le même registre, L’Indépendant Express en rajoute : "Au centre de ces procédures hors normes, l'ARN, qui interpelle à volonté, fait subir à ces victimes toutes les formes de tortures avant d'engager la procédure normale", indique ce périodique.
Enfin L’Alternative revient - tardivement - sur la distinction accordée la semaine dernière par la Cédéao à Edem Kodjo, ancien secrétaire général de l’OUA et ex-Premier ministre, pour son rôle dans la création de l’organisation ouest-africaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.