Accusations malheureuses

28/11/2014
Accusations malheureuses

S'attaquer à un responsable de l'ONU en ces termes est indigne

De quoi peuvent bien parler les journaux parus vendredi ? Des réformes, évidemment.

Pour les titres proches de l’opposition, le pouvoir est coupable. Ainsi, Liberté accuse Faure Gnassinbgbé d’avoir ‘couillonnée la communauté internationale qui semble souscrire aux desiderata du chef de l’Etat.’

De son côté, L’Alternative écrit : « Face à un Faure Gnassingbé plus radical et extrémiste et qui n’est disposé à faire aucune concession, la compromission ne fera qu’enfoncer le pays dans la dictature.’

‘La déclaration du chef de l’Etat relative au maintien en vigueur des dispositions de l’actuelle constitution est totalement inacceptable et constitue une provocation à l’égard des populations togolaises’, estime Le Canard Indépendant qui travesti les déclarations du chef de l’Etat.

L’opposition a introduit une proposition de loi sur les réformes à l’Assemblée. Dans les colonnes de l’Union, le président du groupe parlementaire UNIR regrette que ses auteurs aient refusé tout contact avec leurs homologues de la majorité

Après s’être attaqués au chef de l’Etat, Liberté et L’Alternative s’en prennent à Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest.

‘L’ONU commence par manquer de respect aux peuples africains en envoyant pour ses missions diplomatiques sur le continent certains individus de basse moralité, prêts à prendre quelques billets de banque pour favoriser des dictatures aussi sanglantes que celle des Gnassingbé au Togo’, peut-on lire dans L’Alternative.

Pas tout à fait le même point de vue dans Le Canard Indépendant. Le journal salue l’engagement des Nations Unies à accompagner le travail de la Commission électorale.

Santé, L’Union évoque le lancement de la campagne de vaccination contre la méningite A.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.