Adebayor : 'Rendez-moi mon argent'

09/12/2014
Adebayor : 'Rendez-moi mon argent'

Le contentieux porte sur un million de dollars

Les journaux proches de l’opposition tentent bien maladroitement de convaincre  leur poignée de lecteurs que la ‘communauté internationale’ exerce une pression insupportable sur Faure Gnassingbé. ‘On ne comprend pas qu’il refuse d’opérer les réformes indispensables à la transparence et à l’apaisement du scrutin de l’année prochaine, et certains partenaires lui ont remonté les bretelles, écrit Liberté.

A tel point que le chef de l’Etat ‘a perdu le sommeil’, ajoute L’Alternative.

Ces deux titres sont à côté de la plaque, mais ils tentent le maximum pour attiser une tension artificielle.

Organiser des manifestation est-elle la meilleure façon de discuter des réformes, se demande Le Soleil qui doute de la stratégie du Cap 2015. Et pratiquer une politique d’exclusion n’est pas le meilleur moyen d’afficher l’unité, estime Le Médium qui fait référence au renvoi de Gerry Taama et aux ennuis de Bassabi Kagbara après sa rencontre avec le chef de l’Etat.

Les députés examinent le projet de loi de finances 2015. Liberté ne retient qu’un poste, le budget alloué à la présidence de la République et déplore ‘des rubriques fantaisistes pour justifier les dépenses.’

Le président de la Fédération togolaise de football (FTF), Gabriel Améyi est toujours entendu par la police. Selon Forum de la Semaine, son interpellation intervenue la semaine dernière, est la conséquence d’une plainte déposée par Emmanuel Adebayor. L’attaquant togolais veut récupérer un million de dollars perçu par Améyi à l’occasion d’une transaction immobilière apparemment douteuse.

Cette affaire complique évidemment l’organisation du congrès de la Fédération qui devait se tenir le 6 décembre. Le Soleil et l’Alternative se demandent dans ces conditions comme le foot togolais pourra se doter d’une nouvelle équipe dirigeante.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.