Agboyibo empêcheur de tourner en rond !

10/11/2014
Agboyibo empêcheur de tourner en rond !

Yawovi Agboyibo

La nomination par la Cédéao du président Faure Gnassingbé en qualité de coordinateur de la lutte contre Ebola fait réagir les journaux parus lundi. L’information est à lire dans Vent d’Afrique et dans Togo Presse. 

‘Le président a indiqué que les pays de la sous-région doivent miser sur la coordination des interventions pour obtenir de meilleurs résultats dans la riposte contre cette épidémie’, écrit le quotidien national.

L’opération ‘Togo propre’, qui s’est déroulée samedi a été un vrai succès, constate Togo Presse. Même le Premier ministre y a participé. Faux, rétorque Le Correcteur, ça a été un flop.  L’initiative n’a pas suscité l’engouement escompté’.

L’ANC et ses amis du CAP 2015 ont annoncé une manif de protestation pour la fin novembre. Cette mobilisation populaire est destinée à obtenir des réformes politiques avant la présidentielle de 2015, explique Le Correcteur.

Mais ‘la politique du fait accompli décidée par Fabre et ses partisans suscite des remous’, indique Le Combat du Peuple et son confrère Vent d’Afrique de fustiger le populisme de l’ANC.

Pour Liberté, un homme et un seul constitue un obstacle à l’alternance. Faure Gnassingbé ? Pas du tout. Il s’agit de Yawovi Agboyibo (CAR, opposition) accusé de roublardise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.