Agenciers, un métier d’avenir

28/03/2011
Agenciers, un métier d’avenir

Le ministre de la Communication, Djimon Oré (photo), souhaite redynamiser l’activité de l’Agence togolaise de presse (Atop) qui, potentiellement, peut délivrer un produit de grande qualité aux journaux, radios et TV en raison de sa forte implantation nationale.
Mais ce formidable outil de décentralisation de l’info souffre d’un manque criant de moyens techniques et financiers. En outre, les journalistes ont perdu en motivation et donc en qualité.
Autant de raisons qui ont conduit à l’organisation d’une rencontre lundi à Lomé entre M. Oré et une trentaine de collaborateurs de l’Atop. Pendant trois jours, ils recevront une formation sur la collecte et le traitement de l’info locale et régionale.
"Nous tenons à ce que les journalistes relèvent le niveau et la qualité de l'information qu'ils donnent à la population; c'est un axe prioritaire de notre département", a expliqué le ministre.
L’Atop vend ses services à la plupart des médias publics au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.