Agenciers, un métier d’avenir

28/03/2011
Agenciers, un métier d’avenir

Le ministre de la Communication, Djimon Oré (photo), souhaite redynamiser l’activité de l’Agence togolaise de presse (Atop) qui, potentiellement, peut délivrer un produit de grande qualité aux journaux, radios et TV en raison de sa forte implantation nationale.
Mais ce formidable outil de décentralisation de l’info souffre d’un manque criant de moyens techniques et financiers. En outre, les journalistes ont perdu en motivation et donc en qualité.
Autant de raisons qui ont conduit à l’organisation d’une rencontre lundi à Lomé entre M. Oré et une trentaine de collaborateurs de l’Atop. Pendant trois jours, ils recevront une formation sur la collecte et le traitement de l’info locale et régionale.
"Nous tenons à ce que les journalistes relèvent le niveau et la qualité de l'information qu'ils donnent à la population; c'est un axe prioritaire de notre département", a expliqué le ministre.
L’Atop vend ses services à la plupart des médias publics au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.