Agenciers, un métier d’avenir

28/03/2011
Agenciers, un métier d’avenir

Le ministre de la Communication, Djimon Oré (photo), souhaite redynamiser l’activité de l’Agence togolaise de presse (Atop) qui, potentiellement, peut délivrer un produit de grande qualité aux journaux, radios et TV en raison de sa forte implantation nationale.
Mais ce formidable outil de décentralisation de l’info souffre d’un manque criant de moyens techniques et financiers. En outre, les journalistes ont perdu en motivation et donc en qualité.
Autant de raisons qui ont conduit à l’organisation d’une rencontre lundi à Lomé entre M. Oré et une trentaine de collaborateurs de l’Atop. Pendant trois jours, ils recevront une formation sur la collecte et le traitement de l’info locale et régionale.
"Nous tenons à ce que les journalistes relèvent le niveau et la qualité de l'information qu'ils donnent à la population; c'est un axe prioritaire de notre département", a expliqué le ministre.
L’Atop vend ses services à la plupart des médias publics au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.