Aigreur et frustration

23/12/2014
Aigreur et frustration

Djimon Oré

Est-il bien nécessaire d’organiser les élections présidentielles en 2015 ? La question paraît saugrenue sauf pour Djimon Oré, ancien militant de l’UFC, aujourd’hui à la tête d’un micro parti, le Front des patriotes pour la démocratie.

Le Médium, en kiosque mardi, revient sur les déclarations faites par l’ancien ministre le week-end dernier. ‘Les élections sont inutiles, mieux vaut opter pour une transition réussie conduite par un gouvernement de consensus.’.

Au passage Djimon Oré fustige ‘le système oligarchique et militaro-clanique, le caractère antirépublicain de l'armée et de l'administration fort politisées et tribalisées (…)’.

Assez cocasse car lors du dernier remaniement, M. Oré avait remué ciel et terre pour être reconduit. Sans succès.

Informations complémentaires

Le Médium N°153.pdf 1 021,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).