Aigreur et frustration

23/12/2014
Aigreur et frustration

Djimon Oré

Est-il bien nécessaire d’organiser les élections présidentielles en 2015 ? La question paraît saugrenue sauf pour Djimon Oré, ancien militant de l’UFC, aujourd’hui à la tête d’un micro parti, le Front des patriotes pour la démocratie.

Le Médium, en kiosque mardi, revient sur les déclarations faites par l’ancien ministre le week-end dernier. ‘Les élections sont inutiles, mieux vaut opter pour une transition réussie conduite par un gouvernement de consensus.’.

Au passage Djimon Oré fustige ‘le système oligarchique et militaro-clanique, le caractère antirépublicain de l'armée et de l'administration fort politisées et tribalisées (…)’.

Assez cocasse car lors du dernier remaniement, M. Oré avait remué ciel et terre pour être reconduit. Sans succès.

Informations complémentaires

Le Médium N°153.pdf 1 021,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.