Aigreur et frustration

23/12/2014
Aigreur et frustration

Djimon Oré

Est-il bien nécessaire d’organiser les élections présidentielles en 2015 ? La question paraît saugrenue sauf pour Djimon Oré, ancien militant de l’UFC, aujourd’hui à la tête d’un micro parti, le Front des patriotes pour la démocratie.

Le Médium, en kiosque mardi, revient sur les déclarations faites par l’ancien ministre le week-end dernier. ‘Les élections sont inutiles, mieux vaut opter pour une transition réussie conduite par un gouvernement de consensus.’.

Au passage Djimon Oré fustige ‘le système oligarchique et militaro-clanique, le caractère antirépublicain de l'armée et de l'administration fort politisées et tribalisées (…)’.

Assez cocasse car lors du dernier remaniement, M. Oré avait remué ciel et terre pour être reconduit. Sans succès.

Informations complémentaires

Le Médium N°153.pdf 1 021,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.