Aigreur et frustration

23/12/2014
Aigreur et frustration

Djimon Oré

Est-il bien nécessaire d’organiser les élections présidentielles en 2015 ? La question paraît saugrenue sauf pour Djimon Oré, ancien militant de l’UFC, aujourd’hui à la tête d’un micro parti, le Front des patriotes pour la démocratie.

Le Médium, en kiosque mardi, revient sur les déclarations faites par l’ancien ministre le week-end dernier. ‘Les élections sont inutiles, mieux vaut opter pour une transition réussie conduite par un gouvernement de consensus.’.

Au passage Djimon Oré fustige ‘le système oligarchique et militaro-clanique, le caractère antirépublicain de l'armée et de l'administration fort politisées et tribalisées (…)’.

Assez cocasse car lors du dernier remaniement, M. Oré avait remué ciel et terre pour être reconduit. Sans succès.

Informations complémentaires

Le Médium N°153.pdf 1 021,69 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.