Apaisement et accompagnement

22/01/2014
Apaisement et accompagnement

La récente augmentation des produits pétroliers est toujours l’objet de nombreux commentaires dans la presse. ‘Le gouvernement joue à l’apaisement et envisage des mesures d’accompagnement’, annonce Le Messager. Tingo Tingo parle de ‘coup de force’ et son confrère Le Regard évoque une ‘décision opaque et suicidaire’. Ce journal dénonce ‘des méthodes mafieuses dans la structure des prix’.

La Dépêche, constate que la hausse des prix des carburants crée un mécontentement dans la population avec à la clé  l’’inadéquation entre le revenu et la cherté de la vie ».

Enfin, pour Dounia Le Monde, il s’agit d’une mesure largement impopulaire.

La mise en orbite de l’Office togolais des recettes (OTR), le regroupement de la douane et des impôts, est un sujet largement développé mercredi par le journaux. 

‘Plus rien ne peut s’opposer à la mise en place de l’OTR’, se félicite La Dépêche. Avis plus nuancé dans L’Indépendant Express : ‘L’Office togolais des recettes est un couteau à double tranchant, note pour sa part L’Indépendant Express. Il estime que l’expérience peut réussir mais qu’elle a aussi des chances d’échouer.

Liberté, proche de l’opposition, craint des tensions politiques à l’approche des élections présidentielles de 2015. La raison ? Les réformes institutionnelles et constitutionnelles ‘qui sont toujours au placard’. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.