Appel aux réformes : un mauvais coup joué par les Eglises

09/10/2014
Appel aux réformes : un mauvais coup joué par les Eglises

'L’opposition abdique et se compromet dans des conciliabules avec le régime'

L’appel des églises pour les réformes continue de susciter des réactions dans les journaux parus jeudi.

‘Où étaient-elles lorsque l’opposition avait fait capoter le dialogue en exigeant la limitation du mandat présidentiel avec effet immédiat ?’, s’interroge Chronique de la Semaine.

Cet appel sonne comme un coup de massue infligé au processus en cours pour l’organisation d’une élection présidentielle apaisée en  2015, estime ce journal.

‘Le pouvoir UNIR est dos au mur, l’opposition fait profil bas », écrit Le Bâtisseur. ‘Au moment où des voix se lèvent de toutes parts pour que ces réformes aient lieu pour remettre le Togo sur la voie démocratique, l’opposition abdique et se compromet dans des conciliabules avec le régime’, ajoute le périodique.

Le Perroquet met dans le même sac l’opposition et le pouvoir accusés de complicité.

Proche de l’opposition, Le Correcteur dénonce ‘le pillage à grande échelle des ressources de l’Etat’. Selon ce journal, l’établissement des nouvelles cartes d’identité, des passeports et des permis de conduire permettrait de détourner beaucoup d’argent.

Et le Flambeau des Démocrates de regretter la perte des valeurs citoyennes, conséquence d’une démocratie mal comprise. La faute à qui ? Aux partis politiques, répond ce journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.