Argent comptant

03/09/2014
Argent comptant

Liberté prend les propos de Jean-Pierre Fabre pour argent comptant. Le chef de l’ANC s’est livré hier à une prestation dont lui seul a le secret expliquant comment l’Etat avait dilapidé des milliards pendants des années. Le quotidien proche de l’opposition relaye abondement les déclarations farfelues de son poulain.

Même tonalité dans les colonnes d’Actu Express qui croit dur comme fer aux ‘révélations’ du chef de l’ANC.

Pour Le Soleil, l’intervention de Fabre frise le ridicule. ‘De marcheur professionnel, il passe à l’économiste’, écrit le journal.

Tout ça pour ça ?, s’étonne Le Messager qui au final juge la conférence de presse décevante.

Accusé d’ingérence dans les affaires de la commission électorale (Céni) Glibert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale répond. Dans Forum de la Semaine il accuse les opposants d’affabulations et d’incohérence.

Le Magnan Libéré donne raison au ministre. ‘Si l’actuelle Céni continue de fonctionner, c’est parce  que selon le code électoral, cette institution est permanente (…)’, peut-on lire.

Le Messager revient sur le séjour du président Faure Gnassingbé à Ankara en soulignant le poids économique de plus en plus important de la Turquie en Afrique.

Enfin dans un étrange appel, Tingo Tingo, demande au chef de l’Etat de faire preuve de clémence en privilégiant un ‘règlement à l’amiable’ du cas Bodjona. L’ancien ministre est inculpé de complicité d’escroquerie.

Le journal fait peu de cas du principe de la séparation des pouvoirs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !