Atop, patrimoine national

07/03/2008
Atop, patrimoine national

Malgré les difficultés techniques et le manque chronique de ressources, l'Agence togolaise de presse (Atop) est parvenue depuis 33 ans à délivrer une information dense et de qualité. Les lecteurs de Togo Presse peuvent s'en rendre compte chaque jour en parcourant les articles de leur quotidien. Depuis Sokodé, Dapaong, Aného ou Kara, les correspondants alimentent l'agence en nouvelles locales et régionales. Pour l'actualité internationale, l'ATOP s'appuie sur un partenariat avec l'AFP.

Sous l'impulsion d'Akakpo Laudine Assiba Vihuèdé, une pro de l'information, l'Atop s'est modernisée, mais elle a besoin d'un nouveau statut pour assurer son développement et pour être plus performante sur le plan national et régional.Les autorités réfléchissent à une nouvelle forme juridique permettant de faire de l'Atop un service public doté d'une autonomie financière et de gestion.

"Le Togo doit disposer d'une grande agence d'information nationale", explique un proche du chef de l'Etat qui assure que le gouvernement mettra tout en oeuvre pour atteindre cet objectif.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.