Atop, patrimoine national

07/03/2008
Atop, patrimoine national

Malgré les difficultés techniques et le manque chronique de ressources, l'Agence togolaise de presse (Atop) est parvenue depuis 33 ans à délivrer une information dense et de qualité. Les lecteurs de Togo Presse peuvent s'en rendre compte chaque jour en parcourant les articles de leur quotidien. Depuis Sokodé, Dapaong, Aného ou Kara, les correspondants alimentent l'agence en nouvelles locales et régionales. Pour l'actualité internationale, l'ATOP s'appuie sur un partenariat avec l'AFP.

Sous l'impulsion d'Akakpo Laudine Assiba Vihuèdé, une pro de l'information, l'Atop s'est modernisée, mais elle a besoin d'un nouveau statut pour assurer son développement et pour être plus performante sur le plan national et régional.Les autorités réfléchissent à une nouvelle forme juridique permettant de faire de l'Atop un service public doté d'une autonomie financière et de gestion.

"Le Togo doit disposer d'une grande agence d'information nationale", explique un proche du chef de l'Etat qui assure que le gouvernement mettra tout en oeuvre pour atteindre cet objectif.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.