Atop, patrimoine national

07/03/2008
Atop, patrimoine national

Malgré les difficultés techniques et le manque chronique de ressources, l'Agence togolaise de presse (Atop) est parvenue depuis 33 ans à délivrer une information dense et de qualité. Les lecteurs de Togo Presse peuvent s'en rendre compte chaque jour en parcourant les articles de leur quotidien. Depuis Sokodé, Dapaong, Aného ou Kara, les correspondants alimentent l'agence en nouvelles locales et régionales. Pour l'actualité internationale, l'ATOP s'appuie sur un partenariat avec l'AFP.

Sous l'impulsion d'Akakpo Laudine Assiba Vihuèdé, une pro de l'information, l'Atop s'est modernisée, mais elle a besoin d'un nouveau statut pour assurer son développement et pour être plus performante sur le plan national et régional.Les autorités réfléchissent à une nouvelle forme juridique permettant de faire de l'Atop un service public doté d'une autonomie financière et de gestion.

"Le Togo doit disposer d'une grande agence d'information nationale", explique un proche du chef de l'Etat qui assure que le gouvernement mettra tout en oeuvre pour atteindre cet objectif.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.