'Attendons de le voir à l'oeuvre'

11/06/2015
'Attendons de le voir à l'oeuvre'

Komi Sélom Klassou

Komi Sélom Klassou, nouveau chef du gouvernement, a pris solennellement hier les rênes de la primature, titre Togo Presse, en kiosque jeudi.

Forum de la Semaine rappelle que le locataire de la primature a été plusieurs fois ministres. Sa nomination est l’une des moins contestée au sein de la classe politique et de l’opinion togolaise, indique le quotidien.

A lire Liberté, on découvre que le calvaire d’Arthème Ahoomey-Zunu a été de 3 ans. ‘Il a a souffert des coups bas qui ont toujours prospéré au sommet de l’Etat. Des ministres puissants qui n’ont aucun égard pour le chef du gouvernement, des amis de Faure Gnassingbé qui préfèrent lui rendre compte directement, les commères de tout acabit qui lorgnent le poste de Premier ministre’. Bref, il en a connu de toutes les couleurs, assure le quotidien proche de l’opposition. C’est sans doute la raison pour laquelle M. Ahoomey-Zunu a chaleureusement remercié le chef de l’Etat lors de la cérémonie de passation de pouvoir.

Il faut laisser à M. Klassou le temps de s’installer, suggère Le Correcteur. ‘Il faut peut-être accorder au nouveau Premier ministre le bénéfice du doute en ce qui concerne les revendications des travailleurs. Et d’attendre de le voir à l’œuvre’, peut-on lire.

En tout cas, l’ex-vice-président de l’Assemblée s’est engagé à traduire dans les faits la vision du chef de l'Etat, note Chronique de la Semaine.

'Klassou a dit oui à Faure pour le meilleur et pour le pire', indique Flambeau des Démocrates. Mais, selon le journal, il s'agit d'une 'union incestueuse' car la personnalité choisie est issue de la même famille politique, la première du genre dans le 3ème quinquennat de Faure Gnassingbé. 

Forum de la Semaine a lu les déclarations du député de l’ANC Adama Doe-Bruce. ce dernier reconnaît à Komi Sélom Klassou des qualités de leadership. ‘Les lignes ont-elles bougé à l’ANC ?’, se demande le journal.

Le réendettement du Togo est trop important. C’est Golfe Info qui l’annonce. ‘Il faut remettre de l’ordre dans notre économie, à commencer par les grands fondamentaux  pour une économie modernisée et structurée’.

Emmanuel Adebayor, Kossi Agassa et Floyd Ayité sont les prototypes de l'indiscipline notoire, accuse Chronique de la Semaine. Ces trois joueurs de l’équipe nationale de foot viennent de se faire sermonner par le nouvel entraîneur des Eperviers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.