Aucune détention arbitraire

03/12/2013
Aucune détention arbitraire

L’affaire «Kpatcha gate» a été définitivement évacuée par la Cour de justice de la Cédéao. La copie certifiée conforme a été remise à toutes les parties le 28 novembre dernier. Elle situe de ce fait l’opinion sur les analyses, les arguments des avocats des requérants et ceux de l’Etat togolais. Le détail est à lire mardi dans L’Union. Kpatcha Gnassingbé est l’auteur d’une tentative de coup d’Etat au Togo en avril 2009.

La juridiction dépendant de la Cédéao estime que la détention des organisateurs du coup est fondée sur une base légale et ne peut être qualifiée d’arbitraire.

Informations complémentaires

L\'Union N°661.pdf 1,41 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.