Aucune détention arbitraire

03/12/2013
Aucune détention arbitraire

L’affaire «Kpatcha gate» a été définitivement évacuée par la Cour de justice de la Cédéao. La copie certifiée conforme a été remise à toutes les parties le 28 novembre dernier. Elle situe de ce fait l’opinion sur les analyses, les arguments des avocats des requérants et ceux de l’Etat togolais. Le détail est à lire mardi dans L’Union. Kpatcha Gnassingbé est l’auteur d’une tentative de coup d’Etat au Togo en avril 2009.

La juridiction dépendant de la Cédéao estime que la détention des organisateurs du coup est fondée sur une base légale et ne peut être qualifiée d’arbitraire.

Informations complémentaires

L\'Union N°661.pdf 1,41 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.