Aucune détention arbitraire

03/12/2013
Aucune détention arbitraire

L’affaire «Kpatcha gate» a été définitivement évacuée par la Cour de justice de la Cédéao. La copie certifiée conforme a été remise à toutes les parties le 28 novembre dernier. Elle situe de ce fait l’opinion sur les analyses, les arguments des avocats des requérants et ceux de l’Etat togolais. Le détail est à lire mardi dans L’Union. Kpatcha Gnassingbé est l’auteur d’une tentative de coup d’Etat au Togo en avril 2009.

La juridiction dépendant de la Cédéao estime que la détention des organisateurs du coup est fondée sur une base légale et ne peut être qualifiée d’arbitraire.

Informations complémentaires

L\'Union N°661.pdf 1,41 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.