Ballon d’essai

20/11/2014
Ballon d’essai

La marche que projette d’organiser le CAP 2015 vendredi est tout simplement inspirée des derniers événements au Burkina Faso qui ont poussé Blaise Compaoré à la sortie.

Cette descente dans les rues de la capitale ne vise pas exiger des réformes comme on le claironne, mais est un ballon d’essai pour une éventuelle insurrection des populations comme ce fut le cas le 31 octobre dernier au pays des hommes intègres, écrit jeudi Le Libéral.

D’ailleurs, Fabre et ses amis avaient décidé d’arrêter les manifestations il y a plusieurs mois jusqu’à ce que surviennent les évènements de Ouaga.

Informations complémentaires

Le Libéral N°189.pdf 1,81 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.