Biberon et couches culottes

26/03/2015
Biberon et couches culottes

Fabre aurait toujours bénéficié d'une bienveillance du pouvoir

Jean-Pierre Fabre, candidat de l’ANC à la présidentielle a été nourri au biberon de Lomé II (résidence du président Gnassingbé Eyadema, décédé en 2005). Cette affirmation est contenue dans un mémorandum rendu public récemment par l’UFC, l’ancienne formation à laquelle appartenait M. Fabre.

Il est publié ce jeudi par Waraa. Sa lecture est instructive. On y apprend notamment que les relations de sa mère avec le pouvoir de l’époque lui ont valu la protection dont il a toujours été l’objet lors des manifestations de l’opposition.

De père d’origine française et anti indépendantiste (anti ablodé) et de mère militante engagée du parti unique et membre de l’Union Nationale des Femmes du Togo (UNFT) aile marchante du RPT, Jean Pierre Fabre a été propulsé sur la scène politique togolaise par le biais de l’UFC où il a commencé ses premiers pas politiques, peut-on lire dans le document.

A quelques semaines de l’élection présidentielle, ce portrait au vitriol n’est pas un atout pour Jean-Pierre Fabre.

Informations complémentaires

Waraa N°64.pdf 925,39 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.