Bodjona n’hésitera pas à signer le dossier de l’ANC

28/10/2010
Bodjona n’hésitera pas à signer le dossier de l’ANC

«Je n’hésiterai pas à signer le dossier de l’ANC une fois que les manquements relevés seront corrigés ». C’est la déclaration de Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, au journal Le Changement paru jeudi. Déclaration qui fait référence à la constitution du nouveau parti de Jean-Pierre Fabre.
L’article explique que M. Bodjona a salué l’initiative prise par Fabre en précisant que le dossier de l’ANC n’est pas rejeté et qu’il suffit aux responsables de l’ANC de corriger les irrégularités constatéess pour obtenir la précieuse autorisation.
« Fabre n’est pas mon ennemi mais plutôt un adversaire politique », déclare Pascal Bodjona au Changement.
Ton radicalement différent à Liberté qui estime que la non délivrance du récépissé à l’ANC dans le délai de 15 jours est une volonté manifeste du pouvoir RPT de rallonger la trêve décrétée par Fabre et ses partisans.
Le quotidien, proche du Frac, parle même de « scandale » estimant que les arguments avancés par le ministère de l’Administration territoire souffrent d’une « grande légèreté et laisse à désirer ».
Forum de la semaine évoque l’accord UFC- RPT à un mois de l’échéance et se demande si la rupture entre Gilchrist Olympio et Faure Gnassingbé n’est pas imminente.
Le quotidien trouve que le bilan d’étape cinq mois après la signature de l’accord manque de contenu. Forum dit ne rien voir venir et rappelle que la nomination des ambassadeurs, préfets directeurs de sociétés d’État issus des rangs de l’UFC, prévus dans l’accord, restent une promesse sur papier.
Le journal reste cependant optimiste et conclut qu’avec une volonté politique forte, le reste du chantier pourrait réalisé dans les trente prochains jours.
L’affaire Redémarre refait surface dans des journaux avec en toile de fond l’appel de six organisations de la société civile invitant la population à descendre des les rues de Lomé samedi pour demander la libération du dirigeant de cette structure de placement accusé d’escroquerie.
Forum de la Semaine indique que ce sera une marche pacifique pour protester d’abord contre la détention « arbitraire » de l’administrateur de Redemare, Sama Essohamlom, et ensuite pour dénoncer les propos « négationnistes et révisionniste » du président de l’Assemblée nationale Abass Bonfoh.
Enfin Togo presse revient sur la participation du chef de l’État au Forum économique mondial sur le moyen-orient et l’Afrique du nord à Marrakech. Le quotidien national rapporte que le Togo et le Maroc se sont engagés à renforcer leur coopération dans divers domaines, dont l’économie, les infrastructures, les finances, les télécommunications, la santé et l’éducation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.