Bourdes impardonnables

02/03/2011
Bourdes impardonnables

Le Libéral, paru mardi, fait sa Une sur le départ du ministre du Commerce Kokou Gozan. Et il n’est pas tendre pour le sortant, l’accusant d’avoir commis des « bourdes impardonnables ». Pourtant, explique l’hebdo, ce banquier venu de la BCEAO avait suscité beaucoup d’espoir lors de sa nomination.
Le Libéral affirme, en outre, que l’ancien ministre est « soupçonné de connivence dans l’attribution de certains contrats ».

Informations complémentaires

Le Libéral N°9.pdf 1,15 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.