Brebis galeuses

08/09/2010
Brebis galeuses

La Dépêche parue mercredi estime que l’ouverture politique encouragée par le chef de l’Etat, commence à lui jouer des tours.

« Dans un souci d’apaisement, le président de la République a fait de l’ouverture son obsession au point d’appeler à ses côtés ceux qui ont eu à combattre son père par le passé, mais aujourd’hui, l’entourage du chef de l’Etat est si poreux que la moindre information est exploitée», écrit ce journal qui prend l’exemple de plusieurs dossiers confidentiels qui se sont retrouvés en Une des journaux privés.

« Faux espoirs pour mieux enterrer le dossier ». C’est le titre qu’a choisi Le Patriote pour évoquer les suites du scandale Redémarre.

Le journal prend aux mots le ministre de la Justice qui avait promis, il y a quelques jours, que le gouvernement allait commencer dans les 72 heures le règlement du dossier.
« Nous sommes largement au-delà des 72 heures et nous attendons de voir si le ministre sera à même de procéder aux remboursements avant la rentrée comme il l’a promis », peut-on lire.
Sur le même sujet, Forum de la Semaine publie la photo du directeur général du groupement indiquant que ce dernier est détenu « sans aucune forme de procès » depuis 49 jours.
Toujours dans Forum, on lira les propos tenus mardi par le ministre de la Santé, Komlan Mally, à propos de la situation dans les hôpitaux.
« Disparition des médicaments et mauvais accueil des patients dans les hôpitaux togolais, le ministre Mally ouvre le front contre les brebis galeuses », écrit ce quotidien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.