Bruits de bottes à l’aéroport de Lomé

03/02/2011
Bruits de bottes à l’aéroport de Lomé

"Racket, escroquerie et vol au Port autonome de Lomé ; 212.000 Fcfa de faux frais sur l'achat de chaque véhicule importé", écrit jeudi La Sentinelle qui dénonce la gestion au sein de cet établissement public.
"Injustice et abus d'autorité, voici 192 jours que le directeur général de Redémare, Sama Essohamlon, séjourne dans les geôles de la prison civile de Lomé sans aucune forme de procès", souligne Forum de la Semaine. M. Essohamlon, à la tête d’une structure de placement, promettait à ses clients des rendements exceptionnels allant jusqu’à 120%. Il est poursuivi pour escroquerie.
Le Changement annonce que "Le CAR, la CDPA et l'ANC rejettent la proposition du RPT" relative à la mise en place d’une Mission technique chargé d’évaluer les points faibles et les points forts des processus électoraux au Togo. Contrairement à ce qu’indique le journal, il ne s’agit pas d’un projet du RPT, mais du gouvernement adopté lors du dernier Conseil des ministres.
Lomé va-t-elle accueillir la base arrière de l’opération militaire de la Cédéao en préparation pour déloger Laurent Gbagbo. Liberté le pense et publie la photo d’un hélicoptère de combat stationné à l’aéroport.
"Dans les milieux diplomatiques, il se murmure que le Togo et le Mali vont servir de base arrière à l'opération militaire ouest africaine devant chasser Gbagbo du pouvoir(…)", écrit le quotidien qui indique que le navire américain USS Robert G. Bradley, qui mouille actuellement au port de Lomé et un autre bâtiment français, pourraient servir d’appui logistique.
L’imagination débridée des journalistes de Liberté n’a pas de limite. On rappellera seulement que la frégate US est en escale au Togo dans le cadre de l’Africa Partnership Station (APS) 
dont l’objectif est, notamment, de lutter contre le terrorisme, la piraterie et le trafic de drogue. Rien à voir avec la Côte d’Ivoire.
Le Togo et la Guinée Equatoriale ont signé mercredi un accord de partenariat sportif, indique Togo Presse. Ce petit pays d’Afrique centrale, riche en pétrole, accueillera en 2012, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ; l’autre co-organisateur est le Gabon.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).