C’est dans la presse

26/06/2012
C’est dans la presse

200 millions de Fcfa, c’est la facture des dégradations occasionnées lors des manifestations organisées il y a deux semaines par un collectif d’opposants dans les rues de Lomé. Forum de la Semaine donne l’information mardi.

Entre paranoïa et désinformation, Liberté affirme que « des paroisses sont infiltrées par les agents de renseignement pour enregistrer les homélies de certaines prêtres lors des messes".

Le Potentiel assure que le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, « quémande la médiation du collectif +Sauvons le Togo+ » pour convaincre les partis qui en sont membres de reprendre le dialogue. 

Les recettes de la douane et des impôts sont en baisse au mois d’avril et de mai, indique l’Union, « malgré  les efforts déployés par les deux organismes publics ».

Nouvelle Expression consacre un article au PNIASA (Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire) en soulignant que « Faure donne la preuve matérielle de sa volonté de faire de l'agriculture un des moteurs de la croissance économique".

Enfin Actu Express constate que les entreprises de BTP chargées de la rénovation du réseau routier à Lomé « bâclent les travaux ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.