Cacophonie et opportunisme

27/07/2012
Cacophonie et opportunisme

Qui dirige le collectif «Sauvons le Togo» et qui est habilité à parler en son nom. Telles sont les questions posées vendredi par Togo Réveil qui note une certaine cacophonie au sein de ce groupement de partis politiques et d’associations.

Meilleur exemple de cette « incohérence », les réactions suscitées après la nomination du Premier ministre. L’hebdo constate que les animateurs du collectif  - Zeus Ajavon, Agbéyomé Kodjo et Jean-Pierre Fabre – n’ont pas la même approche.

Pour le journal, cet exemple montre qu’il s’agit d’une opposition « opportuniste et incapable d’assumer son rôle avec courage ».

Informations complémentaires

Togo Réveil N°74.pdf 1,81 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.