Cacophonie et opportunisme

27/07/2012
Cacophonie et opportunisme

Qui dirige le collectif «Sauvons le Togo» et qui est habilité à parler en son nom. Telles sont les questions posées vendredi par Togo Réveil qui note une certaine cacophonie au sein de ce groupement de partis politiques et d’associations.

Meilleur exemple de cette « incohérence », les réactions suscitées après la nomination du Premier ministre. L’hebdo constate que les animateurs du collectif  - Zeus Ajavon, Agbéyomé Kodjo et Jean-Pierre Fabre – n’ont pas la même approche.

Pour le journal, cet exemple montre qu’il s’agit d’une opposition « opportuniste et incapable d’assumer son rôle avec courage ».

Informations complémentaires

Togo Réveil N°74.pdf 1,81 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.