Cacophonie et opportunisme

27/07/2012
Cacophonie et opportunisme

Qui dirige le collectif «Sauvons le Togo» et qui est habilité à parler en son nom. Telles sont les questions posées vendredi par Togo Réveil qui note une certaine cacophonie au sein de ce groupement de partis politiques et d’associations.

Meilleur exemple de cette « incohérence », les réactions suscitées après la nomination du Premier ministre. L’hebdo constate que les animateurs du collectif  - Zeus Ajavon, Agbéyomé Kodjo et Jean-Pierre Fabre – n’ont pas la même approche.

Pour le journal, cet exemple montre qu’il s’agit d’une opposition « opportuniste et incapable d’assumer son rôle avec courage ».

Informations complémentaires

Togo Réveil N°74.pdf 1,81 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).