Ce qu'en dit la presse

21/11/2014
Ce qu'en dit la presse

La presse aux ordres des partis d'opposition en rajoute

Les journaux favorables à l’opposition en rajoutent sur la manifestation organisée vendredi par le CAP 2015. 

‘Un vendredi de tous les dangers, la communauté internationale interpellée, titre Liberté.

‘Le CAP 2015 persiste et signe, il chutera bien sur l’esplanade du Palais des congrès’, assure Le Canard Indépendant.

L’Alternative évoque la conviction et la détermination derrière le CAP alors que du côté du pouvoir, il s’agit de billets de banque, de sacs de riz donnés aux manifestants.

L’ANC tente maladroitement de convaincre l’opinion que des fraudes ont lieu à la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Info largement amplifiée par Liberté

‘Gilbert Bawara (le ministre de l’Administration territoriale, ndlr) a recruté une cellule d’experts qui a participé à la manipulation des résultats du scrutin législatif de juillet 2013’, indique le journal. Il oublie au passage de rappeler que les partis d’opposition ont validé l’élection et envoyé leurs élus à l’Assemblée nationale. 

Deux contrats ont été signés pour améliorer la gouvernance et la qualité des services des eaux, rapporte L’Union.

Enfin en rubrique social, Le Canard Indépendant signale que ‘le ton monte’ entre les membres du syndicat STT et le gouvernement concernant la revalorisation des salaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.