Certains articles de la loi ne sont pas conformes à la constitution

20/03/2013
Certains articles de la loi ne sont pas conformes à la constitution

Pour la deuxième fois consécutive, la Cour constitutionnelle, saisie par le président de la République pour contrôler la constitutionnalité de la loi sur la HAAC, a estimé que certaines dispositions n’étaient pas conformes à la constitution.

Les organisations de presse ont réagi en indiquant que « la cour avait simplement dit le droit ».

La décision de la Cour

Sur saisine du Président de la République pour contrôle de constitutionnalité de ladite loi, que la Cour constitutionnelle s’est réunie en deux séances les mercredis 13 et 20 mars 2013 afin d’y statuer.

Ainsi, vus la constitution togolaise, la loi organique de la Cour constitutionnelle, la loi portant modification de la loi organique relative à la HAAC et le règlement intérieur de la Cour, il a été décidé que :

- Article 1er : La requête du Président de la République est recevable.

-Article 2 : Les articles 58, 60, cinquième et sixième tirets, 62, dernier tiret, 63, troisième et quatrième tirets, 64 et 67 de la loi organique adoptée le 19 février 2013, portant modification de la loi organique n°2009-029 du 22 décembre 2009 relative à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication, ne sont pas conformes à la Constitution.

- Article 3 : Toutes les autres dispositions de la présente loi sont conformes à la Constitution

-Article 4 : La présente décision sera notifiée au Président de la République et publiée au Journal officiel de la République togolaise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.