Ceux qui n’ont pas signé la Charte

19/10/2016
Ceux qui n’ont pas signé la Charte

Chaque Etat membre a ses priorités

Si la Charte de Lomé sur la sécurité maritime a été adoptée par une trentaine de pays africains, un certain nombre d’Etats, et pas des moindres, n’ont pas validé le texte, indique mercredi Focus Infos.

Le journal publie la liste de ceux qui n’ont pas signé le document.

Il s’agit de l’Algérie, du Botswana, du Cameroun, de Djibouti, de l’Érythrée, de l’Egypte, de l’Ethiopie, de la Gambie, de la Guinée-Bissau, de la Guinée équatoriale, du Lesotho, du Malawi, de Maurice, du Mozambique, de la Namibie, du Sénégal, de l’Afrique du Sud, du Soudan du Sud, du Swaziland, de l’Ouganda, de la Zambie et du Zimbabwe. 

Informations complémentaires

Focus Infos N°167.pdf 6,11 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.