Concertations : prudence de la presse

27/05/2014
Concertations : prudence de la presse

Régime politique, prérogatives du Premier ministre, conditions d’éligibilité du président de la République ont été les 3 dossiers abordés hier par les représentants des partis dans le cadre des discussions sur les réformes politiques, indique Togo Presse paru mardi.

‘C’est passé comme une lettre à la poste’, précise Golfe Info, mais le plus dur, ajoute L’Indépendant Express sera la question du régime politique.

Mais tous les journaux ne sont pas euphoriques quant à l’issue des concertations. La circonspection est de mise dans les colonnes du Médium et de Dényigba.

En attenant, la table ronde est encouragée par le ‘Groupe des 5’, constate L’Union. Ce Groupe est constitué des ambassadeurs d’Allemagne, de France, des Etats-Unis, de l’UE au Togo et du représentant des Nations Unies.

Zeus Ajavon, l’un des responsables du CST a été prié de quitter la salle où se déroulent les discussions. Son départ ou plus exactement son exclusion suscite de nombreux commentaires. ‘Ajavon a été démasqué’, titre Forum, ‘La honte pour Ajavon’, renchérit Le Médium.

Les journaux proches du CST ont leur propre explication. Zeus Ajavon et le professeur Komi Wolou auraient été ‘récusés par les représentants d’UNIR’. Quant à L’Alternative, il justifie leur présence par le fait qu’il s’agit d’’éminents juristes’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.