Couverture du procès : pas de contraintes en accord avec les textes

05/09/2011
Couverture du procès : pas de contraintes en accord avec les textes

L’avocat général, Komlan Missité (photo), s’est adressé lundi aux médias privés pour leur confirmer qu’ils pourraient couvrir sans contraintes les débats qui se poursuivent à partir de mardi dans le cadre du procès pour atteinte à la sûreté de l’Etat. 

Sans contraintes, mais dans la limite de la réglementation fixée par l’article 8 du Code de l’organisation judiciaire.

Ce texte interdit de filmer les prévenus dans les salles d’audiences, mais il est possible, à titre exceptionnel, d’autoriser la présence d’équipes audiovisuelles pour la constitution d’archives historiques de la Justice

«Les magistrats ont dans leur main la vie des citoyens. Ils doivent pouvoir travailler en toute liberté et impartialité sans être influencés ou gênés par les caméras et les appareils photos », a indiqué M. Missité. 

Les journalistes de la presse privée souhaitent bénéficier d’autorisations spéciales pour filmer ou photographier au moins le début et la clôture de l’audience. Un pool de médias pourrait être constitué à cet effet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !