Couverture du procès : pas de contraintes en accord avec les textes

05/09/2011
Couverture du procès : pas de contraintes en accord avec les textes

L’avocat général, Komlan Missité (photo), s’est adressé lundi aux médias privés pour leur confirmer qu’ils pourraient couvrir sans contraintes les débats qui se poursuivent à partir de mardi dans le cadre du procès pour atteinte à la sûreté de l’Etat. 

Sans contraintes, mais dans la limite de la réglementation fixée par l’article 8 du Code de l’organisation judiciaire.

Ce texte interdit de filmer les prévenus dans les salles d’audiences, mais il est possible, à titre exceptionnel, d’autoriser la présence d’équipes audiovisuelles pour la constitution d’archives historiques de la Justice

«Les magistrats ont dans leur main la vie des citoyens. Ils doivent pouvoir travailler en toute liberté et impartialité sans être influencés ou gênés par les caméras et les appareils photos », a indiqué M. Missité. 

Les journalistes de la presse privée souhaitent bénéficier d’autorisations spéciales pour filmer ou photographier au moins le début et la clôture de l’audience. Un pool de médias pourrait être constitué à cet effet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.