Crise entre Lomé et Accra ?

27/05/2010
Crise entre Lomé et Accra ?

Oui, il y a bien un accord entre le RPT et l’UFC concernant l’entrée de représentants de cette formation au gouvernement. Les détails du deal seront détaillés jeudi par Gilchrist Olympio en personne lors d’une conférence de presse. C’est ce qu’écrit jeudi Forum de la Presse, généralement bien informé.
Les ministres UFC auront toute latitude pour constituer leur cabinet et pour travailler librement, indique Liberté qui précise qu’un Comité de suivi (ou de pilotage) sera mis en place. Constitué de 4 membres, il sera présidé par M. Olympio.
Pour le Destin des Nations, la formation de l’équipe Houngbo s’avère délicate. « Difficile formation du gouvernement de vaste ouverture », titre le journal.
Autre sujet qui retient l’attention des journaux, l’afflux au Togo de milliers de réfugiés ghanéens.
« Les autorités ghanéennes parlent d’exagération et indexent le ministre Titikpina » écrit Forum de la SEmaine.
Liberté parle de « Brouille entre le Togo et le Ghana », expliquant qu’Accra n’aurait pas apprécié la manière dont cette information a été révélée par le ministre togolais de la Sécurité. Si à Lomé, on parle de 3500 réfugiés, au Ghana on estime que le nombre n’excède pas 1000.
Enfin, la presse revient sur le départ d’Hubert Velud, l’entraîneur des de l’équipe de football du Togo.
Il confie à Echos du Pays « qu’il n’avait pas toutes les garanties nécessaires pour continuer avec les Eperviers ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.