Critiques stériles autour du Radisson Blu

17/08/2015
Critiques stériles autour du Radisson Blu

Un montage financier en faveur de l'Etat

L’hôtel du ‘2 février’ fait peau neuve. L’Etat a accordé une concession à un groupe privé qui a la charge de réhabiliter et d’exploiter cette tour de 35 étages. Une opération qui ne coûte rien aux Togolais.

Pourtant, Golfe Info critique lundi ce montage. ‘Une cession, un financement, une réhabilitation et une administration qui posent problème’, écrit ce journal qui critique au passage l’octroi à l’exploitant d’un prêt de 28 milliards de Fcfa par un consortium de banques régionales.

La Dépêche à l’inverse applaudit à ce projet et estime que Faure Gnassingbé fait de son mieux sur le volet économique pour développer le pays.

L’hôtel aura comme premiers clients les participants à la conférence internationale sur la sécurité maritime, prévue à Lomé au mois de novembre.

Pour Liberté, cette rencontre n’est qu’un ‘gâchis d’argent pour un sommet de plus.’ 

Près de 4 mois après la tenue de l’élection présidentielle, il est encore des journaux pour contester le résultat des urnes. Citant le ‘mémorandum’ du Cap 2015, Le Correcteur évoque un ‘braquage électoral’.

Toujours à propos de ce mémorandum, Togo Matin publie la réaction de Gerry Taama, leader du NET (opposition) qui voit dans sa publication une volonté d’’infantiliser le peuple togolais’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.