Dans les journaux parus lundi

20/06/2011
Dans les journaux parus lundi

Courrier de la République revient lundi sur la crise dans le milieu hospitalier et universitaire. «La politique de deux poids, deux mesures de Faure: Mally viré, François Galley intouchable» titre le journal qui ne comprend pas les raisons de l’éviction du ministre de la Santé et le maintien de son collègue de l’Education supérieure, François Galley.

« Faure n’a aucun respect ni pour ses ministres, encore moins pour les citoyens », souligne Le Correcteur qui évoque un « limogeage abusif et une politique d’autruche ».

« Le remplacement de Komlan Mally, l’agneau sacrificiel, jeudi par le professeur Charles Kondi Agba, 24 heures après le retour d’Asie de Faure, vient confirmer qu’effectivement l’homme aurait été pour quelque chose dans le blocage survenu in extremis dans les négociations entre le gouvernement et les grévistes », estime Liberté.

Pour Forum de la Semaine, la nomination de Charles Kondi Agba, n’est pas forcément une bonne idée.
« (…) Charles Agba est un habitué de ce ministère qu’il occupe ainsi pour la troisième fois, mais de lui, le personnel de la santé ne garde pas forcément de beaux souvenirs,  ils pensent plutôt que cet homme est bien imbibé dans les habitudes de la maison », peut-on lire dans ce quotidien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.