Dans les journaux vendredi

02/09/2011
Dans les journaux vendredi

La plupart des journaux reviennent vendredi sur l’ouverture la veille du procès de Kpatcha Gnassingbé et de ses co-accusés avec parfois des commentaires étonnants.

Ainsi Le Correcteur évoque un "Kpatcha Gnassingbé déprimé, le général Tidjani mourant, mais tous affichent un optimisme". 

Pour Forum de la semaine, "Ce procès illustre la grande guerre fratricide de succession au général Eyadema que se livrent ses enfants ».  

« En accédant à la requête de la défense, le juge Abalo Pétchalibia veut donner suffisamment de crédit à ce procès et mieux encore, lui offrir des chances d'aboutir pour la vérité se fasse jour sur les différents procès d'intention observés", estime Courrier de la République.

Le Canard indépendant indique que les accusés ont été transférés jeudi à la prison civile de Lomé, rappelant que "depuis plus deux ans, certains d'entre eux étaient détenus au secret à l'Agence nationale de renseignement".  

Liberté relève que "la plupart des inculpés avaient tous l'air décontracté" à l’ouverture de l’audience. Le quotidien demande à Kpatcha Gnassingbé qu’ « qu'il ait le courage (…) de présenter ses excuses à ses compatriotes pour les événements de 2005 et ceux antérieurs par lesquels ils leur aurait fait du tort ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.