Dans les journaux vendredi

02/09/2011
Dans les journaux vendredi

La plupart des journaux reviennent vendredi sur l’ouverture la veille du procès de Kpatcha Gnassingbé et de ses co-accusés avec parfois des commentaires étonnants.

Ainsi Le Correcteur évoque un "Kpatcha Gnassingbé déprimé, le général Tidjani mourant, mais tous affichent un optimisme". 

Pour Forum de la semaine, "Ce procès illustre la grande guerre fratricide de succession au général Eyadema que se livrent ses enfants ».  

« En accédant à la requête de la défense, le juge Abalo Pétchalibia veut donner suffisamment de crédit à ce procès et mieux encore, lui offrir des chances d'aboutir pour la vérité se fasse jour sur les différents procès d'intention observés", estime Courrier de la République.

Le Canard indépendant indique que les accusés ont été transférés jeudi à la prison civile de Lomé, rappelant que "depuis plus deux ans, certains d'entre eux étaient détenus au secret à l'Agence nationale de renseignement".  

Liberté relève que "la plupart des inculpés avaient tous l'air décontracté" à l’ouverture de l’audience. Le quotidien demande à Kpatcha Gnassingbé qu’ « qu'il ait le courage (…) de présenter ses excuses à ses compatriotes pour les événements de 2005 et ceux antérieurs par lesquels ils leur aurait fait du tort ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.