Dans les journaux vendredi

06/07/2012
Dans les journaux vendredi

Comme d’autres journaux privés avant lui, La Lanterne s’interroge vendredi sur la stratégie réelle du collectif «Sauvons le Togo» et sur son refus de dialoguer avec le pouvoir.

"Si tant est que Mes Ajavon Zeus, Rapaël Kpandé-Adjaré et Jîl-Afangbédji et compagnie du CST ont réellement à coeur de sauver le Togo comme ils l'annoncent sur toutes les chaînes de radios et de télé, ils feraient mieux d'aller à la négociation au lieu de continuer à amener les togolais à l'abattoir par leurs manifestations bling bling", écrit ce journal. 

Le Contemporain se demande pour sa part si "Ajavon Zeus et les siens ne se trompent pas de chemin en maintenant à tout prix des marches de protestations".  

Le Tonnerre voit dans l’agitation du collectif la volonté de Zeus Ajavon de prendre la tête de l’opposition.

Quant à Forum de la Semaine il avoue ne plus rien comprendre au comportement de « Sauvons le Togo » et les Togolais ne sont pas loin de partager ce sentiment, souligne le quotidien qui reste dubitatif quant au refus du CST de rejoindre la table des négociation.

Les journaux d’opposition en rajoutent sur le Sit-in avorté de jeudi soir devant l’ambassade de France. Le Canard Indépendant évoque un « usage de la violence » et son confrère Liberté parle de « répression des forces de l’ordre ».

En réalité, les policiers se sont contentés de tirer quelques grandes lacrymogènes tirées pour disperser la poignée de manifestants dont l’avis de rassemblement n’avait pas été transmis préalablement aux autorités comme le prévoit la loi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.